Une station-service Cepsa qui sauve des vies à Madrid

La Station-service CEPSA à San Sebastian de los Reyes, est le premier dans la communauté de Madrid avec zone cardioprotégée. Si un client subit une crise cardiaque, vos employés peuvent la réanimer pendant le délai nécessaire à l’arrivée des toilettes.

Il se retrouve avec une douleur à la poitrine oppressante, il a du mal à respirer, des sueurs froides, la pâleur ... il s'effondre inconscient et sans respirer soudainement sur le bord de la route N-1 Km 24,100 -dir. Burgos-comme il passe par San Sebastian de los Reyes, cette personne aurait une réponse immédiate et une attention jusqu’à l’arrivée de l’ambulance.

La station-service Setor SA dispose depuis la semaine dernière d'un défibrillateur ZED AED 3 destiné à être utilisé par ses clients et les résidents du quartier, une équipe qui permet de le convertir en la première station d'essence à Madrid Cardioprotegida.

Bien que les stations-service ne soient pas obligées d'installer le défibrillateur conformément au nouveau décret de Madrid qui entrera en vigueur en septembre, Setor SA aspire à être un exemple pour les autres.

Qu'est-ce qu'un défibrillateur?

Tout d'abord, un défibrillateur est un appareil électronique qui diagnostique une fibrillation ventriculaire ou une tachycardie ventriculaire sans pouls au moyen d'un électrocardiogramme du rythme cardiaque du patient, puis le rétablit au moyen d'une ou plusieurs décharges électriques. Les études soutiennent le grand usage de DESA (défibrillateurs semi-automatiques externes), sachant qu’ils sont accessibles à tous, le décret officiel 78 / 2017 du Bulletin officiel de la Communauté de Madrid (BOCM) publié en septembre du 12, le Conseil des gouverneurs, qui réglemente l’installation et l’utilisation de défibrillateurs externes en dehors du domaine sanitaire, c’est-à-dire dans les aéroports, les hôtels, les centres, etc.

Décret des défibrillateurs à Madrid commence en septembre 2018

Le décret a pour objet de réglementer l’installation et l’utilisation de défibrillateurs externes, c’est-à-dire situés en dehors de l’espace de santé, en créant des centres d’enseignement obligatoire, quelle que soit leur taille. Les obligations générales découlant de cette norme sont les suivantes:

1. Avoir des défibrillateurs dans:

  • Centres éducatifs à caractère public ou privé.
  • Centres sportifs en dehors des centres, installations ou complexes sportifs dans lesquels le nombre d'utilisateurs quotidiens est supérieur au nombre de personnes 500.
  • Les établissements publics, tels que les temples ou les salles de réunion, qui ont une capacité égale ou supérieure à celle des personnes 2.000.
  • Centres d'hébergement pour personnes âgées disposant de places 200 pour les résidents

2. Les défibrillateurs doivent être conformes à une série d'exigences déjà établies dans le décret royal 1591 / 2009, qui doivent porter la marque "CE" garantissant la conformité aux exigences essentielles de l'application. Pour cela, il est nécessaire que lorsqu’on choisit ces défibrillateurs, il soit vérifié que le fournisseur garantit le respect de ces exigences.

3. La DEA ils doivent être installés dans des endroits visibles propices à l'installation. Pour ce faire, il doit être signalé conformément aux recommandations du Comité international de coordination sur la réanimation, tout comme son emplacement doit être indiqué sur les cartes ou les cartes d'information des installations. Lors de leur installation, les instructions d'utilisation doivent être visibles, ainsi que les numéros d'urgence pour les moments où l'urgence ne peut pas être stoppée.

4. Les propriétaires de centres qui doivent avoir un défibrillateur, sera responsable, conformément aux instructions du fabricant, de maintenir et de maintenir en parfait état chacune d’elles.

5. Tous les détenteurs de centres ou d’installations tenus de posséder des défibrillateurs et les autres centres qui les possèdent volontairement doivent le notifier au moyen d’une déclaration adressée au Ministère de la santé, dans laquelle ils indiqueront le lieu où ils seront installés et leurs caractéristiques techniques, De même, ils rempliront les informations mentionnées dans le décret. Avertissez si cela varie d'un endroit, la propriété et si elle est supprimée.

6. Pour utiliser les défibrillateurs, ils doivent d'abord être immédiatement connectés aux services d'urgence 112, qui sont activés pour démarrer de manière urgente la chaîne de survie. Et, une fois utilisé, le propriétaire doit notifier son utilisation dans les heures 72.

7. La deuxième disposition additionnelle du décret établit la formation à l'utilisation des défibrillateurs par le personnel autre que celui de la santé, ce qui permet l'acquisition de connaissances de base. Ce décret établit le niveau de formation que doivent posséder le personnel théorique et pratique, de sorte qu'un programme soit enseigné pour certifier la formation des étudiants à l'utilisation des défibrillateurs et qu'une fois le programme de formation terminé, il leur sera délivré. une certification qui sera endossée.

8. Les personnes qui pourront utiliser un défibrillateur semi-automatique ils doivent être:

  • personnel de santé.
  • Ceux qui ont suivi la formation fournie précédemment.
  • Celles autorisées par le service d'urgence 112 lorsqu'aucune personne ayant une formation antérieure n'est présente.

9. Le registre des défibrillateurs de Madrid, rattaché à la Direction générale de l'inspection sanitaire de la Communauté de Madrid, est publié dans le décret, qui vise à enregistrer toutes les données relatives aux défibrillateurs, ainsi que leur installation, leur modification et leur transfert, ainsi que les communications. d'utilisation.

10. Les défibrillateurs installés seront inspectés afin de garantir une notification correcte de l'installation du défibrillateur.

11. Il est obligatoire d’avoir un ou plusieurs défibrillateurs à partir du 14 de septembre de 2018.


imprimer Courrier électronique